Le marché américain est-il facile d’accès pour une entreprise étrangère?

Le marché américain est-il facile d’accès pour une entreprise étrangère?

Pour développer votre entreprise à l’échelle internationale, vous devez maîtriser la culture de nombreux pays différents. Plus important encore que la simple compréhension de leur culture, il s’agit de savoir quelles pratiques spécifiques sont acceptables dans ces pays pour faire des affaires avec d’autres entreprises et particuliers.

 

Les États-Unis ont toujours fait partie de ces pays qui nécessitent une attention particulière en matière d’interaction, tant à l’intérieur de leurs frontières qu’à l’étranger, en raison de la puissance économique qu’ils exercent en Europe et en Asie grâce aux accords commerciaux qui se sont multipliés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

Cet article a pour but de vous donner un aperçu des coutumes américaines, mais aussi des meilleures pratiques, afin que vous puissiez mieux comprendre les habitants de cette puissante nation avant de tenter quoi que ce soit là-bas ou même de vous lancer dans une quelconque aventure internationale !

Le travail et le business aux États-Unis

Les Américains apprécient le temps et respectent ceux qui sont concentrés sur leurs objectifs. Travailler dans une entreprise est une question de liberté, de réussite et de choix personnel – et pas seulement de salaire reçu en échange de vos efforts. La culture américaine valorise l’esprit d’entreprise plus que d’autres endroits dans le monde ; les Américains sont donc mieux armés pour comprendre les relations commerciales internationales, car ils savent tout ce qu’il faut faire pour partir de zéro, seul ou avec un petit groupe de personnes engagées dans un seul et même objectif : le réaliser ensemble !

Cibler votre marché pour garantir le succès de votre entreprise aux États-Unis

De nombreux entrepreneurs connaissent mal le marché américain et ne sont pas certains que leur produit ou service sera un succès. Il existe pourtant un moyen de garantir que vous ne perdrez pas votre temps à essayer de percer dans ce secteur lucratif : prenez le temps, avant de lancer votre projet, d’explorer ce qui le séduit le plus d’un point de vue extérieur. Cette stratégie permet aux clients potentiels d’avoir l’impression de découvrir en avant-première des choses encore inconnues. Ainsi, dès que ces joyaux cachés seront connus du public, ils sauront déjà tout !

 

Une étude de l’offre et de la demande est réalisée pour voir si un projet peut être couronné de succès. Les marchés américains sont différents, ce qui signifie qu’il se peut qu’il n’y ait pas assez de personnes désireuses d’acquérir votre produit ou service pour qu’il fonctionne. Par exemple, les boulangeries françaises ont été très populaires dans le pays de l’Oncle Sam et cela vaut la peine de s’y intéresser ! Plus d’infos sur le business aux USA sur http://www.tremplinentreprises.com.

S’adapter au marché américain

Lorsqu’il s’agit de faire des affaires aux États-Unis, il n’y a pas un seul endroit où vous pouvez le faire sans être conscient de vos obligations légales. Heureusement, à l’instar de tout autre pays dont la population est diversifiée et dont l’environnement est difficile à appréhender pour les étrangers – comme la Chine ou le Japon – il n’est pas nécessaire de connaître parfaitement la loi avant de débarquer sur les côtes américaines (en fait, de nombreux Américains ne connaissent pas tous leurs droits). Cela dit, si vous vous lancez dans les affaires ici, il serait utile d’engager un avocat expérimenté au moins une fois, même si la plupart des gens n’en auront pas besoin en pratique.

 

Le client est vraiment roi aux États-Unis car ils sont très procéduriers. Un client mécontent ne se contente pas de se plaindre ou d’écrire une critique négative sur le web. S’il en a l’occasion, il ira au tribunal, ce qui signifie que les entreprises ont besoin d’avocats pour assurer la protection juridique et la satisfaction de leurs clients !

 

La diversité des langues aux États-Unis est évidente. Selon l’endroit où vous vivez, il peut être courant d’entendre parler espagnol ou français, tandis que d’autres sont plus susceptibles de parler chinois. Lorsque vous établissez le siège de votre entreprise, veillez à ce que des personnes soient en mesure de communiquer avec leur entourage de la manière la plus fluide et la plus facile possible.

 

L’atmosphère de l’entreprise est très détendue et informelle, vous n’êtes donc pas obligé de porter un costume ou un smoking. Vous pouvez être aussi décontracté que de porter des jeans et les couleurs vives sont encouragées ! Cependant, si quelqu’un vous demande « comment allez-vous ? », il ne vous demande pas de raconter votre vie – profitez-en pour dire bonjour à votre tour. Et lorsque quelqu’un dit « sortons pour déjeuner », cela signifie que nous devrions rester en contact en raison de nos intérêts communs ; aucun repas n’aura lieu au cours de ces rencontres, à moins que cela ne soit précisé au préalable.

Choisir les bonnes personnes

Vivre dans un pays aux coutumes et traditions différentes peut être à la fois une difficulté d’adaptation et une excellente opportunité de développement. Il est donc important d’identifier les bonnes personnes qui vous aideront à développer votre entreprise avec succès. Il est essentiel de nouer des relations solides dès le début de l’installation sur un nouveau marché ; il faut notamment trouver des partenaires qui ont l’expérience de la vie et du travail dans la culture américaine afin qu’ils comprennent mieux ce qui fait le succès ici, tout en comprenant comment certaines nuances culturelles peuvent affecter leurs relations de travail ou leurs performances, compte tenu de ces circonstances uniques de la vie américaine.

Les commentaires sont clos.